INTERVIEW : Alia Tempora, l’originalité avant tout !

Nombreux sont les groupes qui cassent les codes du metal de nos jours, avec même parfois des mélanges très incongrus. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir un groupe tchèque qui casse les murs entre les styles : Alia Tempora ! Markie Morávková, chanteuse du combo, a accepté de nous présenter leur dernier album, Dragonfly Effect, et nous éclaire sur le futur du groupe !

All Rock : Pourrais-tu présenter Alia Tempora pour ceux qui pourraient ne pas encore vous connaître ?

Markie Morávková : Bien sûr ! Notre groupe, Alia Tempora, vient de République Tchèque. Et nous ne sommes pas un groupe de metal traditionnel car nous combinons de la musique electro, du dubstep, de la pop et de la dance avec du metal. Donc on est un groupe de metal assez soft. Cependant, nous aimons sortir des sentiers non seulement musicalement, mais aussi dans la vie. Donc on aime transférer ça à nos fans à travers la musique.

All Rock : A vrai dire votre musique m’a pas mal rappelé Eskimo Callboy, je ne sais pas si tu connais ?

Markie Morávková : Oh oui ! J’adore ce groupe ! Je les ai découverts il y a deux mois et ils m’ont totalement conquise, je les adore !

All Rock : Votre nouvel album, Dragonfly Effect est sorti fin 2019, juste avant que le coronavirus ne change les plans de tout le monde. En rétrospective, que penses-tu de cet album maintenant que tu as eu pas mal de temps pour le réécouter ?

Markie Morávková : Eh bien, je ne sais pas si je peux le dire, étant membre du groupe, mais j’adore cet album (rire) ! J’aime beaucoup les chansons et je ne suis pas la compositrice principale donc je peux le dire car je ne m’autocongratule pas (rire). Mon mari est le compositeur, et j’adore son style, j’aime tellement sa musique ! J’ai aimé l’album, et honnêtement j’aurais aimé le promouvoir un peu plus. Nous avons fait 3 tournées en Europe, au Mexique et au Royaume Uni, donc on a fait un peu de tournée, mais à cause du coronavirus ça a fini plus tôt que prévu. Il ne nous reste donc que peu d’options pour promouvoir l’album. Par conséquent, on va commencer à travailler sur le prochain album. Bientôt (rire) !

All Rock : J’aime beaucoup le mélange de styles dans votre musique. Comment avez-vous décidé de mélanger électro, pop et metal ?

Markie Morávková : Je crois que c’est parce qu’on écoute beaucoup de styles. Je pense que la manière dont on fait de la musique (ou plutôt la manière dont mon mari fait de la musique) est qu’on fait une chanson pop ou house, puis on ajoute des arrangements puis des parties metal, des guitares, batteries… Puis on en fait du metal parce qu’on adore le metal et qu’on ne veut pas sortir du genre tant que ça. On aime juste combiner tout ce qu’on aime dans notre musique. On n’aime pas rester dans les sentiers battus. C’est notre marque de fabrique !

All Rock : Y avait-il un concept pour cet album, ou un message principal que vous souhaitiez communiquer au monde ?

Markie Morávková : Oui, il était très important pour nous de faire savoir à nos fans qu’ils sont acceptés tels qu’ils sont, comme des personnes uniques et originales. Qu’ils sont en sécurité dans notre communauté. On célèbre leur originalité ! Donc s’ils ont l’impression d’être bizarres ou différents de leurs pairs, nous sommes là pour les rattraper. On a vécu le harcèlement, et on sait ce que c’est quand la société ne t’accepte pas parce que tu portes du noir, des lunettes ou que tu écoutes de la musique différente… On essaie toujours dans nos chansons de laisser nos fans savoir qu’on est là pour eux et qu’on veut les motiver à être originaux et forts.

All Rock : J’aime beaucoup la chanson Black And White, peux-tu me dire de quoi ça parle et comment elle a été faite ?

Markie Morávková : Oui, cette chanson a été faite avec Timo Somers, l’ancien membre de Delain. Il a fait un solo sur cette chanson. Mais l’idée originale est venue il y a quelques années, et avec cette chanson on voulait transmettre l’idée de combien on peut accomplir en croyant en soi. Et qu’on ne devrait pas laisser les autres nous descendre et se moquer de nous juste parce qu’ils ne croient pas en nous. Cette chanson est très forte, et a un message qui me parle et me motive beaucoup. Chaque fois que j’entends cette chanson, je me dis qu’on a réussi à faire quelque chose de bien !

All Rock : Quelle est ta chanson préférée de l’album ?

Markie Morávková : Je pense que j’aime beaucoup Bark On Me parce que j’adore la jouer en live. C’est une chanson très énergique et les gens l’aiment beaucoup. C’est sûrement pour ça que je l’aime beaucoup, car j’ai des goûts très similaires à ceux de nos fans !

All Rock : Quelle chanson a été la plus dure à faire de l’album ?

Markie Morávková : Je me souviens de la chanson Haul Of Fame, parce qu’il fallait que j’apprenne les paroles du passage presque rappé. C’est très rapide, il n’y a pas de moments pour respirer et je me souviens qu’il fallait que je l’apprenne pendant deux semaines avant de pouvoir la chanter. C’était vraiment très rapide ! Et j’ai toujours du mal à chanter ça sur scène quand je cours partout et que j’y mets beaucoup d’énergie. On a même dû l’adapter car avant c’était encore pire ! Je ne respirais pas pendant un couplet entier ! Puis j’ai ajouté un petit espace pour respirer, et ça a beaucoup aidé.

All Rock : Tu as dit que vous écrivez le nouvel album en ce moment, qu’allez-vous ajouter à votre son ?

Markie Morávková : Nous voulons aller un peu plus vers les extrêmes. Avec notre deuxième album, on a vu que les fans aiment notre style, quand on combine l’électro avec le metal. On avait un peu peur de comment ils le recevraient. Et comme ils l’ont très bien reçu, on pense qu’on peut aller plus loin, le faire de manière un peu plus contrastée et puissante. Donc j’ai très hâte de le faire car je pense qu’on a beaucoup plus d’options maintenant !

All Rock : As-tu un message pour tes fans français, ou pour les gens qui vous découvrent en ce moment-même ?

Markie Morávková : Oui, tout d’abord je voudrais remercier nos fans qui nous ont rejoints en tournée l’année dernière à Paris, car c’était une super soirée. Si l’un de vous nous lit, merci, c’était génial ! Et on espère revenir bientôt quand les choses iront mieux à nouveau. Et à tous les autres, restez forts, et restez unis et connectés à vos amis et vos proches, car on va le traverser tous ensemble ! En tant que famille metal !

Un grand mercie à Markie, Alia Tempora ainsi qu’à Rock On Agency pour cette interview !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.